Martigny

Sa situation particulière se fait ressentir dans son climat doublement influencé par celui du bassin lémanique, plutôt humide, et celui très continental du Valais central, marqué par de faibles précipitations, un ensoleillement intense et des niveaux thermiques élevés.

Les vignobles des communes de Martigny et de Martigny Combe s’étendent sur environ 120 hectares. Ils sont situés sur des surfaces pentues, très exigeantes à travailler. On retrouve ici de nombreux vignobles en terrasses avec des murs en pierres sèches.

La région comporte une grande diversité de cépages, avec une dominance de Fendant et de Johannisberg pour les vins blancs et de Gamay et Pinot Noir pour les rouges. Ces quatre barons représentent à eux seuls 96% des surfaces plantées. Le 4% restant est composé de spécialités telles que le Cornalin, le Merlot et la Syrah pour les rouges. Côté blancs: l’Ermitage, l’Humagne Blanche, le Pinot Blanc et la Petite Arvine. L’origine de cette dernière reste encore mystérieuse. Cependant, différentes recherches semblent indiquer qu’elle serait valaisanne à 100% et son berceau situé dans la région de Martigny.

À DECOUVRIR…
La ville de Martigny regorge de curiosités et de richesses culturelles. Elle abrite notamment la célèbre Fondation Pierre Gianadda, le Musée et Chiens du Saint Bernard, le Château de la Bâtiaz et des vestiges gallo-romains, tel que l’amphithéâtre antique.

Signalons aussi le hameau de Plan-Cerisier qui surplombe la ville. Dans ce lieu magique se loge le plus petit mazot-musée de Suisse présentant des objets traditionnels ayant servi à la vigne et à la transhumance. Chaque dernier samedi du mois d’août, la fête de Plan-Cerisier est un rendez- vous convivial.